Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Témoignages de la source/Testimonies about the source

Pourquoi on ne parle pas tout de suite?

En réalité, on parle souvent tout de suite, mais les gens ne veulent pas entendre, alors on se tait....

La grande vague de #Metoo et #balancetonporc nous le montre bien: cela fait des années, pour ne pas dire depuis toujours, et dans tous les milieux, que l'abus existe sans être sanctionné. 

Les témoins qui se sont exprimés sur ce blog le savent bien: on n'a pas voulu les écouter, on ne les lit pas beaucoup non plus, et pourtant, combien d'autres personnes, mieux averties, pourraient éviter de devenir elles-mêmes victimes?

Jusqu'où la parole peut-elle libérer non seulement le témoin, mais surtout épargner celui ou celle qui cherche l'information avant de se laisser berner?

Le débat est ouvert ici, laissez-nous votre avis ou un témoignage.

Et pourquoi pas lancer un #balancetongourou

Qu'en pensez-vous?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Franca 09/11/2017 17:50

Parler OUI c'est une étape importante...
On est encore trop nombreuses à se taire parce qu'on craint de n'être pas entendues et pire d'être traitées d'affabulatrices... Ce fut le cas avec le maître de CobaltSaffron. Sa parole contre la nôtre a eu plus de poids.
Balancetongourou !
Le slogan pourrait qui sait éveiller ou réveiller certaines vérités en suspens.

Belinda 05/11/2017 09:42

balancetongourou !! je trouve ça excellent vraiment...
le développement personnel est devenu un commerce malsain dans bien des cas,
une scène idéale pour bien des manipulateurs et faux maîtres qui se remplissent les poches...

Témoignages de la source/Testimonies about the source

Ce blog regroupe les témoignages d'anciens adeptes ayant participé aux séminaires "Retreat to the Source", aujourd'hui Cobaltsaffron Retreat, qui se donnent au château de M. dans le sud de la France, à San Francisco et Londres. Ce blog est simplement le dire d'un vécu parfois bouleversant, le dire, simplement pour tenter de guérir ses blessures, de mettre des mots quand il n'a pas été toujours possible de le faire, par honte, par peur. Les mots d'une mise en garde bienveillante..

Hébergé par Overblog